logiciel fiscal
Fiscalité et comptabilité 04 février, 2021

Quatre éléments à prendre en compte pour l’achat d’un logiciel fiscal

L’achat d’un logiciel fiscal est essentiel pour assurer un traitement optimal des déclarations à l’impôt des personnes physiques et à l’impôt des sociétés. Il existe néanmoins de nombreuses solutions différentes sur le marché, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Quels sont dès lors les éléments à prendre en considération pour l’achat de votre logiciel ? Réponse dans cet article.

1) Optez pour un logiciel facile à intégrer à vos outils actuels

Évitez les solutions incompatibles et choisissez un logiciel qui extrait automatiquement les données nécessaires depuis votre progiciel de comptabilité. Vous gagnerez ainsi beaucoup de temps et le risque d’erreurs de saisie sera considérablement réduit. En outre, les tâches liées à la clôture de l’exercice s’intégreront alors parfaitement à vos processus de travail actuels. Pratique, surtout si vous gérez plusieurs dossiers différents.

Petit conseil : avec à Adsolut Dossier Fiscal, vous gagnez un temps considérable lors de la clôture de l’exercice. Grâce à l’intégration poussée avec Adsolut Comptabilité, vous pouvez compléter immédiatement toutes les données lors de la comptabilisation de la facture.

2) Choisissez un logiciel entièrement fiable et actualisé

Cela semble évident, mais votre logiciel doit absolument être mis à jour régulièrement afin d’avoir la certitude de respecter vos obligations légales. La fiscalité est un domaine en constante évolution et votre logiciel doit donc pouvoir s’adapter rapidement aux changements. C’est également la raison pour laquelle le point suivant a toute son importance.

3) Optez pour un logiciel développé par un fournisseur spécialisé

Les fournisseurs de logiciels spécialisés disposent des collaborateurs et des ressources nécessaires pour assurer les mises à jour de leurs outils, ce qui présente un avantage pour vous en tant que client : vous bénéficierez de davantage de mises à jour, et elles seront disponibles plus rapidement. En outre, la plupart des développeurs spécialisés ont un excellent service d’assistance qui se tient à votre disposition en cas de problèmes techniques.

4) Demandez l’avis de votre réseau et de vos collaborateurs

Avant de prendre votre décision, consultez votre réseau. Il peut être très utile de connaître l’avis d’autres utilisateurs. Si vous êtes à la tête d’un bureau d’expertise comptable, demandez à vos collaborateurs ce qu’ils en pensent. Après tout, ils devront travailler chaque jour avec le logiciel de votre choix. Si votre choix n’est pas soutenu par la majorité des collaborateurs, cela causera tôt ou tard des problèmes.

Les logiciels fiscaux proposés par Wolters Kluwer

Calcul de l’impôt des sociétés avec Superfisc

Plus de 40 % des professionnels de la fiscalité et des PME introduisent leur déclaration à l’impôt des sociétés via Superfisc. Il s’agit de LA référence de qualité sur le marché belge.

En savoir plus sur Superfisc - Impôt des sociétés

Calcul de l’impôt des personnes physiques avec Superfisc ou Fiscalc

Fiscalc et Superfisc vous aident à calculer et à introduire votre déclaration à l’impôt des personnes physiques de manière optimale.

En savoir plus sur Fiscalc IPP et Superfisc - IPP

Dépôt des comptes annuels avec Accon

En Belgique, plus de la moitié des dépôts de comptes annuels se fait par le biais d’Accon - Comptes annuels. Ce programme lit les données de votre progiciel de comptabilité et place automatiquement les chiffres dans la bonne rubrique des comptes annuels. Divers contrôles intégrés au programme vous garantissent par ailleurs un dépôt sans erreur.

En savoir plus sur Accon - Comptes annuels

Vous avez des questions concernant nos produits ? Contactez-nous sans engagement.
Découvrir des sujets associés
découvrez nos produits
Intéressé par notre logiciel fiscal ?
Le Dossier Fiscal, une fonctionnalité unique d’Adsolut, vous offre une foule d’avantages pour la clôture de l’exercice comptable.