télétravail
Fiscalité et comptabilité 06 janvier, 2021

L’efficacité du télétravail, et d’autres leçons pour 2021

2020 est une année à vite oublier. La crise sanitaire mondiale a mis en suspens notre vie privée et professionnelle, l’économie est à l’agonie, et pour couronner le tout, il a fallu attendre l’automne pour voir notre pays se doter d’un gouvernement de plein exercice. Malgré ces temps d’adversité et d’infortune, les entrepreneurs et les experts-comptables ont toutefois fait preuve d’une ingéniosité insoupçonnée. L’annus horribilis 2020 nous laisse donc quelques précieux enseignements.

1)     Le télétravail ne menace pas la productivité des travailleurs

Contraints d’instaurer le télétravail pendant le confinement, les employeurs ont découvert qu’il n’affectait quasiment pas la productivité de leurs travailleurs. Il requiert cependant une bonne dose d’organisation et de planification. Mais rien n’est impossible quand on dispose des bons outils.

Conclusion ? Le télétravail est là pour rester. Et nous ne pouvons que nous en réjouir.

2)     Réunions en visio

Les visioconférences ont connu un véritable boom pendant le confinement. Les outils tels que Microsoft Teams, Zoom, Skype ou Google Hangouts permettent de se réunir à distance avec ses collègues, clients ou fournisseurs, et ce, en quelques clics.

Ceux-là ne sont pas près de disparaître, comme semble l’indiquer un sondage réalisé plus tôt dans l’année par Wolters Kluwer auprès des experts-comptables. Plus de six experts-comptables sur dix (61,45 %) déclarent avoir davantage recours à la vidéoconférence depuis le début de la pandémie. Et plus de la moitié (52 %) ont bien l’intention de continuer sur cette lancée.

3)     Les factures électroniques gagnent en popularité

Les entreprises qui n’avaient pas encore dématérialisé leur administration se sont retrouvées bloquées en raison du confinement. Les factures sont restées dans les bacs à courrier, entraînant soucis administratifs et problèmes de trésorerie. Pour de nombreux entrepreneurs, ce fut le signal pour passer à la facturation électronique.

Le succès de la facturation électronique a aussi des conséquences positives sur la collaboration entre les experts-comptables et leurs clients. Un sondage auprès des experts-comptables a révélé que près de 36 % des entrepreneurs envoient déjà leurs factures à leur comptable au format électronique, ce qui représente une hausse de 33 % par rapport à l’avant-coronavirus. Près de la moitié des experts-comptables interrogés croient que quatre clients sur dix continueront à le faire après la crise.

4)     Quand l'expert-comptable devient conseiller

Jusqu’à récemment, pour de nombreux entrepreneurs, le travail du comptable se limitait à l’enregistrement des factures et à l’établissement des bilans. La crise sanitaire et les mesures de soutien qui l’ont accompagnée a changé la donne. Les entrepreneurs ont été nombreux à solliciter leur expert-comptable pour des conseils en matière de finance et de fiscalité.

La moitié des experts-comptables interrogés dans le cadre de notre enquête ont déclaré avoir reçu plus de questions de leurs clients au sujet de leur planification financière personnelle, particulièrement mise à mal par la situation actuelle. La transition du statut de monsieur chiffres à celui de conseiller est désormais en marche.

Vous avez des questions concernant nos produits ? Contactez-nous sans engagement.
Découvrir des sujets associés
découvrez les avantages de

La facturation éléctronique

Avec votre logiciel Wolters Kluwer, vous envoyez, recevez et comptabilisez toutes vos factures de manière numérique. Le tout en un rien de temps, sans que cela ne vous coûte un seul centime.