Benchmark-survey-results
Juridique04 juin, 2021

La profession d’avocat aujourd’hui – organisation, politique de prix et stratégie commerciale

Résultat de l’enquête menée auprès de 405 avocats

Comment s’organisent les cabinets d’avocats ? La profession pratique-t-elle toujours le système des tarifs horaires fixes ? Existe-t-il des différences entre les cabinets type niche et les cabinets généralistes en termes de politique de prix, de composition, d’organisation interne... ? Note-t-on des différences régionales ? Nous avons posé ces questions – parmi bien d'autres – à plus de 400 avocats en 2020. Nous vous invitons à découvrir ci-après un aperçu de leurs réponses.
Du 19 février au 30 avril 2020, 405 avocats (115 francophones et 290 néerlandophones) ont répondu à notre questionnaire, qui portait sur les thèmes suivants :

o l’organisation interne des cabinets ;
o la politique tarifaire ;
o la charge de travail ;
o les heures facturées ;
o les perspectives d’avenir.

Voici les conclusions les plus marquantes de l’enquête.

  1. La Flandre est la plus optimiste quant à l’évolution du nombre d’avocats/associés par cabinet

À une exception près, les avocats solo prévoient de continuer à travailler seule. Quelle que soit la région, 10 à 30 % des cabinets de deux avocats ou plus ont des perspectives de croissance. Notons que les cabinets flamands prévoient le taux de croissance le plus élevé. La Région de Bruxelles-Capitale, s’attend quant à elle à la plus forte diminution du nombre d’avocats ou d’associés par cabinet. Les répondants wallons se prononcent pour un statu quo.

benchmark

2. Politique tarifaire : le tarif horaire fixe reste la norme – différents facteurs déterminent le niveau tarifaire

Le tarif horaire fixe reste le système le plus pratiqué par les cabinets belges. Quelle que soit la taille du cabinet ou la région, le tarif horaire fixe constitue le système principal de rémunération pour 58 à 68 % des cabinets.
Pour eux, il devient très important d'avoir un logiciel d'enregistrement du temps pour les avocats.
Environ 25 % des avocats pratiquent également un tarif fixe par dossier. À Bruxelles, les cabinets de taille moyenne pratiquent aussi le tarif forfaitaire par période déterminée, indépendamment des prestations effectuées durant cette période.

Par ailleurs, l’enquête met en évidence un net écart tarifaire entre les provinces, dû au type de matières traitées et à la taille des cabinets.

benchmark

3. Travailler davantage pour accroître les bénéfices à l’avenir

Nous avons interrogé les 31 % de répondants qui prévoient une croissance des bénéfices dès le « retour à la normale » pour connaître la manière dont ils comptent s’y prendre. Trois réponses prédominent : étendre le portefeuille de clients, améliorer les performances et augmenter le nombre d’heures facturables, c’est-à-dire travailler davantage ou plus efficacement.
Si nous observons ces résultats à la lumière de l’impact de la crise du coronavirus, nous voyons que l’extension du portefeuille de clients et l’augmentation du tarif horaire sont mises de côté au profit de l’amélioration des performances et de l’augmentation du nombre d’heures facturables. L’accent est donc mis sur les performances internes.


Envie de découvrir les autres conclusions du rapport d’enquête de Wolters Kluwer sur les cabinets d’avocats ? Cliquez ici pour télécharger le rapport sur la profession d'avocat aujourd'hui.

Kleos
Logiciel de gestion de cabinet hébergé
Aujourd'hui, ce sont plus de 20 000 utilisateurs qui travaillent avec Kleos, découvrez pourquoi.
SOLUTIONS
Logiciel de gestion sur mesure pour votre cabinet
Avec DLex, vous optez pour un outil performant et tourné vers l’avenir pour votre cabinet. Nous connaissons nos clients et leurs offrons un service personnalisé. Nous développons nos produits en combinant notre expertise technologique et les retours quotidiens de nos clients.