chaussures de travail
Conformité25 mai, 2021

Quand est-il temps de remplacer les chaussures de travail ?

Une paire de chaussures de travail solides et de qualité est indispensable pour protéger le corps et effectuer les tâches en toute sécurité. Il est donc déconseillé de porter des chaussures usées. Le problème, c’est que l’usure ne se voit pas toujours. Comment savoir qu’il est temps d’acheter une nouvelle paire de chaussures de travail (ou d’en demander une à votre employeur) ?

La réponse à ce type de question se trouve évidemment sur le site web des fournisseurs d’EPI. Vandeputte Safety Experts a ainsi dressé une check-list très pratique pour vous aider à évaluer les risques d’usure.

Inconvénients de l’usure

En s’usant, les chaussures de travail perdent en sécurité et en confort. Les pieds ne sont plus suffisamment soutenus, ce qui provoque des douleurs aux genoux et au dos. En outre, des chaussures usées régulent moins bien l’humidité après avoir été portées longtemps et amortissent moins bien les chocs.

Signaux indiquant qu’il est temps de remplacer les chaussures de travail

Même si elles sont bien entretenues pendant des années, chaussures subissent inévitablement les ravages du temps. Quels sont les signaux auxquels il faut rester attentif pour envisager de les remplacer ?

Détériorations apparentes

Les détériorations apparentes constituent évidemment un signal clair : une fissure dans la semelle, un (petit) coup dans l’embout renforcé ou en acier… Même une détérioration minime peut avoir de lourdes conséquences pour le confort et la sécurité. Si vos chaussures de travail sont visiblement endommagées, remplacez-les au plus vite.

Détériorations non apparentes

Un objet lourd ou pointu est tombé sur les chaussures ? Dans ce cas, il est possible que les dommages se situent uniquement à l’intérieur, ce qui n’est pas visible. Il arrive aussi qu’une fissure soit tellement petite qu’elle passe inaperçue. Mais celle-ci peut rapidement s’agrandir. C’est la raison pour laquelle il est préférable de se procurer de nouvelles chaussures de travail après ce type d’incident.

Perte ou manque de confort

De bonnes chaussures de travail solides ne sont pas toujours confortables à porter, mais elles assurent un bon soutien du pied. Dans le cas contraire, des douleurs au niveau des chevilles, des genoux et du dos peuvent apparaître. Dans le pire des cas, cela peut même entraîner des blessures (chroniques) et de l’absentéisme.

Au fil du temps, les chaussures absorbent par ailleurs moins bien les chocs, ce qui est également néfaste pour les chevilles, les genoux et le dos. Par conséquent, remplacez les chaussures dès qu’elles ne sont plus bien ajustées ou ne permettent plus de marcher confortablement.

Semelles usées

Les semelles antidérapantes qui s’usent deviennent glissantes. On ne tarde pas à remarquer en travaillant, car elles peuvent entraîner des glissades, ce qui est dangereux pour vous-même et vos collègues.
Il convient aussi de prêter attention aux semelles des chaussures antistatiques. Ces chaussures protègent de l’électricité statique, mais des semelles usées peuvent entraîner des situations extrêmement dangereuses, voire mortelles.

Humidité

Si vous constatez de plus en plus souvent que vos chaussures ne sont pas tout à fait sèches le matin, cela signifie qu’elles régulent moins efficacement l’humidité. Il est probable que le sel résiduel de la transpiration a bouché les pores de la doublure. La nouvelle transpiration ne peut donc pas être correctement évacuée et reste dans la doublure. Ceci est également un signe qu’il est temps de se procurer une nouvelle paire de chaussures de travail.

Importance d’un bon entretien

Comment veiller à garder le plus longtemps possible des chaussures en bon état ? Voici quelques conseils pratiques.

  • Nettoyez bien vos chaussures de travail
    Cela peut paraître évident, mais après une longue et fatigante journée de travail, il arrive qu’on ne le fasse pas systématiquement : nettoyez toujours bien vos chaussures à l’aide d’une brosse ou d’un chiffon humide pour éliminer correctement la saleté et/ou la poussière.

  • Entretenez vos chaussures de travail
    Si un bon nettoyage est essentiel, un bon entretien l’est tout autant. Nettoyez régulièrement vos chaussures de sécurité et graissez de temps en temps les chaussures en cuir. De cette manière, le cuir restera souple et se fendillera moins rapidement.

  • Alternez les paires de chaussures
    La transpiration et la pluie rendent les chaussures humides. Alterner les chaussures de travail vous permet de vous assurer qu’elles sèchent complètement entre deux utilisations et qu’elles restent plus longtemps en excellent état.

Source: 
Vandeputte Safety Experts

Plus d'informations sur senTRAL:

- Protections des pieds : équipements de protection individuelle
- Chutes, glissades et trébuchements : quelles sont les causes des chutes et comment les éviter ?

HSE

senTRAL

Tout sur l'environnement, la sécurité et le bien-être au travail