conseil expert-comptable
Fiscalité et comptabilité 16 juin, 2021

Sur quels thèmes puis-je, en tant qu’expert-comptable, dispenser des conseils crédibles ?

Les conseils constituent un volet important du métier d’expert-comptable. Mais dans quels domaines les entrepreneurs de 2021 souhaitent-ils être conseillés ? Et à quels thèmes pouvez-vous, en tant qu’expert-comptable, apporter vos lumières ? Nous recensons les principales catégories. 

Votre core business 

Fiscalité, finances et conformité

Les connaissances et l’expertise d’une fiduciaire comptable sont les clés dans les domaines de la fiscalité et des finances. Les entrepreneurs s’en remettent dès lors généralement à leur comptable en cas de questions concernant l’optimisation fiscale, la TVA et le planning financier. 

Questions fréquentes :

  • Mon organisation respecte-t-elle toutes ses obligations en matière de TVA ?
  • Comment améliorer ma position relative à la TVA ?
  • Je fais des affaires à l’étranger : quelles obligations fiscales dois-je remplir ?
  • Comment veiller à une politique financière saine pour mon entreprise ?
  • En tant que chef d’entreprise, comment puis-je garantir ma pension ? 

Astuce #1

Des questions reviennent fréquemment ? Rédigez un article de blog ou prévoyez un document FAQ.

 

Stratégie de l’entreprise

Le rôle de l’expert-comptable évolue jusqu’à en faire un partenaire d’affaires et le CFO de l’entrepreneur. Les questions relatives à la stratégie de l’entreprise relèvent donc du core business de la fiduciaire comptable. 

Questions fréquentes :

  • Comment s’en sort mon entreprise par rapport à mes concurrents ? 
  • Quels sont les points d’amélioration ? 
  • Est-ce le bon moment pour investir ? 
  • Comment éviter les coûts et optimiser mon rendement ? 

Astuce #2

Le bon logiciel vous fera faire des miracles. Les outils de rapportage et de tableaux de bord permettent de générer, sur la base de chiffres actuels, des aperçus clairs et exploitables par vos clients.

 

Expertise supplémentaire

En tant qu’expert-comptable, vous n’êtes pas seulement la référence en matière de comptabilité et de fiscalité ; vos clients s’en remettent également à votre expertise dans de nombreux autres domaines.

Soutien administratif

Une administration souple est indispensable pour un entrepreneur. En tant qu’expert-comptable, vous êtes habitué à traiter rapidement et efficacement plusieurs centaines de documents chaque jour. Exploitez ces connaissances pour aider vos clients à gérer leur paperasserie. Proposez un trajet de numérisation et accompagnez-les pas à pas.

Questions fréquentes :

  • Comment puis-je numériser mon flux documentaire ?
  • Comment effectuer et suivre efficacement mes paiements ?
  • Comment suivre correctement mes débiteurs ?
  • Comment gérer mes clients et fournisseurs ?
  • Comment créer et envoyer des factures et devis efficaces ?

Astuce #3

Vous constituez un maillon essentiel de la numérisation de l’administration de vos clients. Mais vous n’êtes évidemment pas seul. Vous recevez des questions auxquelles vous n’êtes pas en mesure de répondre ? Faites appel à votre propre fournisseur de logiciels.

 

Avis juridiques

Les entrepreneurs ont tout intérêt à gérer leur affaire tout en se montrant irréprochables sur le plan juridique. Une coopération fluide avec les clients, les partenaires et les collaborateurs est primordiale. En tant qu’expert-comptable, vous êtes souvent le premier point de contact en cas de différend.

Questions fréquentes :

  • Comment protéger contractuellement mes intérêts ?
  • Comment réglementer la collaboration avec mes partenaires ?
  • Comment protéger mes fonds propres des créanciers ?
  • Comment réglementer le suivi de mon entreprise ?
  • Quel impact un divorce pourrait-il avoir sur mon entreprise et moi ?

Astuce #4

Le code est vaste et très complexe et vous n’êtes pas avocat. Vous n’êtes pas en mesure de répondre ? Vous pouvez néanmoins aider votre client en le mettant en relation avec l’expert approprié.

 

Cordonnier, ne juge pas au-delà de la sandale

En tant qu’expert-comptable, vous pouvez dispenser des conseils sur un éventail de sujets. La portée exacte de votre rôle de conseiller est un choix stratégique. Avant de tâter le terrain, posez-vous d’abord les questions suivantes :

  • Quels domaines maîtrisez-vous ?
  • Pour quels types de clients travaillez-vous ?
  • Quel expert-comptable voulez-vous être pour vos clients ?
  • À quel point votre réseau est-il étendu ? 

Astuce #5

Ne perdez pas votre fiduciaire de vue. Veillez d’abord au bon fonctionnement de votre core business et ne proposez de services que plus tard, petit à petit. Fondez toujours vos choix sur les besoins des clients et sur votre expertise.