Supply Chain Planning
Finance 29 novembre, 2021

Supply chain : digitaliser pour plus d'agilité

La crise sanitaire a bouleversé les chaînes d'approvisionnement des entreprises. De nombreux imprévus ont obligé les entreprises à revoir rapidement leur organisation et à adapter leurs prévisions. Dans ce contexte, les responsables de la supply chain gagnent à travailler avec les DSI.

La crise sanitaire a bouleversé les chaînes d'approvisionnement des entreprises avec une accélération des cadences pour certaines, dans le secteur pharmaceutique par exemple, des surcoûts d’exploitation pour d’autres en raison d’une baisse de la demande, ou encore une perturbation des transports internationaux. Tous ces imprévus ont obligé les entreprises à revoir rapidement leur organisation et à adapter leurs prévisions. Dans ce contexte, les responsables de la supply chain gagnent à travailler avec les DSI de leurs entreprises pour tirer le meilleur parti des technologies existantes afin de rester agiles, résilients et compétitifs. Des solutions qui permettent notamment de créer des ponts avec le reporting financier et le pilotage de la performance de l’entreprise, pour une prise de décision éclairée.

Unifier les processus pour optimiser la gestion des ressources

Optimisation des coûts, meilleure visibilité sur l’état des stocks et des prévisions… quelle que soit sa taille, l’entreprise gagne à mettre en place un référentiel commun pour piloter la performance de sa chaîne d’approvisionnement, souvent fortement morcelée, et optimiser son financement. Pour cela, elle peut faire le choix de digitaliser l’ensemble de sa supply chain, et ainsi unifier son processus de production.

L’adoption d’une solution de pilotage de la supply chain permet de réorienter les flux en fonction des impératifs de production, d’ajuster en fonction de la demande et de réduire le lead time. Une intégration de bout-en-bout qui donne aux responsables de la supply chain des clés pour identifier plus facilement les opportunités de croissance et axes d’amélioration. Il pourra s’appuyer sur des données actualisées en temps réel sur les stocks, les achats, la distribution ou encore la livraison, et croiser ces data pour prendre des décisions éclairées.

Réduire les risques grâce à l’Intelligence Artificielle

Aléas météorologiques, vol de marchandises, épidémies, cybercriminalité, pannes informatiques… sont autant d’exemples de risques qui peuvent peser sur la supply chain d’une entreprise. La crise sanitaire a mis en lumière de nouveaux risques, liés à une dépendance à l’import par exemple, critique en cas de fermeture des frontières, et a imposé aux organisations de revoir leurs processus pour gagner en agilité et mieux anticiper l’avenir.

Les solutions intégrant de l’IA offrent des prévisions fiables grâce à l’utilisation de modèles prédictifs plus complexes qui intègrent de nombreux paramètres, établissent des connexions et identifient des signaux faibles. Ainsi, les organisations peuvent s’appuyer sur un historique précis et les tendances du marché pour prévoir l’avenir et garder un coup d’avance. Plus agile, l’entreprise peut faire des ajustements pertinents en temps réel, ce qui est d’autant plus important en temps de crise. Une meilleure gestion des inventaires permet par exemple de diminuer les risques de ruptures de stocks. L’entreprise sera en mesure de s’adapter en cas de hausse des coûts de certaines matières premières, d’évaluer la résilience de ses fournisseurs, ou d’automatiser certaines tâches pour se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée

Par ailleurs, avoir une vue intégrée sur sa chaîne d’approvisionnement est clé pour repérer les anomalies et garantir la conformité de ses activités. Un reporting financier et opérationnel plus strict et unifié permettra aux responsables de la chaîne d’approvisionnement de prévenir et minimiser les risques juridiques et d’assurer la transparence de leurs processus.

Véritable colonne vertébrale de l’entreprise, la supply chain a tout intérêt à être digitalisée pour un processus de production plus fluide, agile et sécurisé, notamment en temps de crise. Dans ce contexte, la technologie permet aux organisations de réduire les risques et d’optimiser la gestion des flux, au bénéfice de la performance.

Une tribune à retrouver sur le JDN
Laurence-Yvon
Directrice des Opérations France - Tagetik France

Laurence Yvon offre à CCH Tagetik ses vingt années d’expérience en développement commercial dans le secteur technologique.

Avant de rejoindre CCH Tagetik, Laurence Yvon a occupé les fonctions de Senior Sales Director au sein de Microsoft.

CCH® Tagetik Supply Chain Planning

Alignez la chaîne d'approvisionnement. Équilibrez l'offre et la demande. Collaborez entre les fonctions.
Back To Top