Vous cherchez un expert-comptable ? Voici comment remporter la guerre des talents
Fiscalité et comptabilité 06 janvier, 2021

Vous cherchez un expert-comptable ? Voici comment remporter la guerre des talents

Les experts-comptables sont très prisés sur le marché du travail. Les talents se font rares, et les postes à pourvoir sont nombreux. Vous êtes à la recherche des meilleurs profils pour votre cabinet ? Dans ce cas, préparez-vous à offrir plus que vos concurrents (et on ne parle pas que de salaire). Cet article vous suggère plusieurs stratégies et leviers qui vous aideront dans cette chasse aux talents.

Les hautes écoles flamandes voient les inscriptions au bachelier Comptabilité & Fiscalité chuter d’année en année, ce qui se traduit par ce chiffre alarmant de jeunes comptables diplômés : 725 pour l’année académique 2018-2019 alors que pas moins de 3 000 postes sont à pourvoir. (N.B. : notre enquête Trend Catcher 2020 l’a prouvé : les comptables affirment que leur métier leur apporte pleine satisfaction. La tendance à la baisse est donc principalement due à un problème d’image de la profession.)

La demande de talents est plusieurs fois supérieure à l’offre, ce qui se fait sentir sur le marché du travail. La plupart des jeunes experts-comptables terminent leur formation avec un diplôme et un emploi fixe sous le bras. Les agences de chasseurs de têtes traquent et s’arrachent les profils les plus intéressants.

Les cabinets comptables moyens connaissent donc une rotation du personnel assez élevée. Comment s’armer contre ce phénomène ? Le salaire joue un rôle certain, mais d’autres facteurs entrent également en ligne de compte.


Qu’attendent les comptables de leur employeur ?

Afin de garder les talents dans votre cabinet, il est important d’écouter leurs attentes et d’y répondre correctement.

1. Valorisation

Les travailleurs attendent des marques d’appréciation et qu’on les écoute. N’attendez donc pas l’entretien d’évaluation pour leur montrer que vous êtes content de leur travail. Planifiez des bilans réguliers et multipliez les marques de reconnaissance.

2. Challenge

Les travailleurs veulent tirer satisfaction de leur travail et avoir le sentiment d’utiliser leur temps à bon escient. Parlez avec eux de ce qu’ils préfèrent et de ce qu’ils apprécient moins dans leur travail. Réagissez en conséquence. Faites en sorte qu’ils puissent varier leurs tâches pour plus de satisfaction.

3. Sécurité d’emploi

Les travailleurs veulent avoir confiance en l’avenir de l’entreprise et de leur emploi. Laissez-les choisir leur manière de travailler. Vous leur inspirerez confiance et leur donnerez l’impression qu’ils sont maîtres de leur destin.

4. Rémunération

Les travailleurs veulent sentir qu’ils sont traités de manière équitable et rémunérés en fonction de leurs mérites. Revoyez chaque année les compensations et avantages que vous leur octroyez. Votre budget est limité ? Offrez-leur éventuellement plus de jours de congé.

5. Formation et possibilités d’évolution

Les travailleurs veulent avoir la possibilité de développer leurs compétences et de construire leur carrière. Prévoyez des formations en suffisance et programmez un entretien de carrière annuel au cours duquel vous sondez leurs attentes et objectifs. Donnez à vos collaborateurs l’autonomie et l’autorité de mettre à profit leurs compétences.

Pensez-y : le coaching et la formation contribuent à l’épanouissement de vos collaborateurs. Ces outils vous permettent aussi de vérifier si une autre fonction pourrait mieux leur convenir. Vous pouvez à l’inverse choisir d’adapter la fonction aux talents et compétences de la personne en question. Les experts en RH parlent de job sculpting, que l’on pourrait traduire par modelage de fonction.

6. Conditions de travail

Les travailleurs veulent une ambiance de travail agréable. Leur cadre de travail doit être confortable, sain et sûr. Organisez des activités sociales afin de promouvoir l’interaction et l’esprit d’équipe. Écoutez les plaintes et les tracas de vos collaborateurs et aidez-les à trouver le meilleur équilibre entre travail et vie privée.

7. Vérité

Les travailleurs veulent des managers honnêtes et sincères. Faites preuve d’intégrité. Soyez ouvert et direct dans votre communication : dites ce que vous pensez et pensez ce que vous dites. Soyez sincère dans vos feed-back et fixez des objectifs clairs. Dites toujours la vérité à vos collaborateurs, même si les choses vont mal dans l’entreprise. Si vous mentez, ils vont de toute façon le sentir, et votre crédibilité en pâtira.


Êtes-vous un employeur fiable ?

Les travailleurs veulent travailler pour un employeur qui leur inspire confiance. Sur ce point, rien ne différencie un expert-comptable d’un plombier. Mais comment vous assurer de cette confiance ?

1. Montrez votre valeur ajoutée

Vous allez publier une offre d’emploi ou faire passer un entretien d’embauche ? Essayez d’exposer très clairement la manière dont votre entreprise entend faire la différence pour son personnel et ses clients. Cette vision peut faire pencher la balance en votre faveur.

2. Faites en sorte que la fonction reste intéressante

Mentionnez les possibilités d’évolution dès le processus de recrutement. Expliquez les possibilités en matière de projets et de formations ainsi que les tâches quotidiennes dans lesquelles vos candidats pourront s’épanouir.

3. Pensez promotions

Les meilleurs talents sont toujours attirés par les entreprises qui ont une politique de promotion de leurs employés.

4. Fixez des benchmarks salariaux compétitifs

Les candidats qui postulent chez vous connaissent souvent leur valeur. Mieux vaut vous préparer vous aussi. Car en cas de proposition salariale décevante, c’est l’échec assuré.

5. Soulignez vos forces

Vous offrez des abonnements fitness, des week-ends en équipe, ou un service de repassage à vos employés ? Mettez ces avantages en avant dans votre communication et le succès est assuré.

6. Utilisez les réseaux sociaux et les nouvelles technologies

Les plates-formes telles que Facebook ou Instagram sont des canaux de recrutement gratuits et très intéressants pour votre réseau.

7. N’oubliez pas l’importance des entretiens de sortie

Vous avez beaucoup à apprendre des travailleurs qui quittent votre entreprise. Leur feed-back peut vous aider à améliorer vos processus, ainsi que l’image de marque de votre entreprise.

En conclusion : offrez des perspectives et inspirez vos collaborateurs

Une vraie politique de RH exige une approche réfléchie dès la première heure. Une approche qui va plus loin que les exigences salariales. Offrez de réelles perspectives à vos employés, faites en sorte qu’ils puissent s’épanouir sur le plan professionnel et personnel, et dotez votre politique RH des moyens financiers et humains nécessaires. Tels sont les piliers d’une stratégie gagnante. 

Découvrir des sujets associés